52ème soirée publique

Une bulle d’eau, l’image retenue par Christelle Ortega, psychologue en unité de soins palliatifs au CHR Metz-Thionville, pour illustrer l’accueil du patient avec ses fragilités.

Depuis peu dans le service, Christelle a partagé son expérience en tant que clinicienne avec le public, apportant un éclairage sur les différentes phases émotionnelles traversées par les patients et les familles, de l’annonce de la maladie à la fin de vie.

Accueil de la fin de vie, accueil de la vie

Avec beaucoup de douceur, de bienveillance et de beauté dans ses mots, Christelle a abordé plusieurs thématiques, comme le contraste entre les émotions vécues, les mécanismes adoptés par le patient pour s’adapter à l’impensable, la souffrance et le paradoxe de la douleur, la perte de contrôle, la demande d’euthanasie ou encore l’accompagnement des enfants et/ou des petits-enfants.

Il ressort des propos de Christelle l’importance de la relation entre l’équipe médicale et le patient ainsi que de sa famille, basée sur la prise en compte de la singularité de celui-ci, l’écoute et l’accueil de leurs émotions.

L’approche clinique en soins palliatifs relève résolument d’une clinique des émotions.

Laisser un commentaire